Accueil / Mais aussi… / Deviens Ingénieur ! / Les aides financières

Les aides financières

LOST(6)

Il existe divers moyens de faciliter le financement de ses études : en plus de la traditionnelle bourse sur critères sociaux, vous pouvez en effet demander une aide au mérite, un prêt étudiant ou, en cas de pépin, faire appel au fond national d’aide d’urgence par exemple.

Retrouvez plus d’informations sur le site http://www.etudiant.gouv.fr rubrique « Vos aides financières ».

Bourses sur critères sociaux

Cette aide est destinée aux étudiants issus de familles modestes et donne droit à une aide financière versée mensuellement pendant 10 mois, dont le montant dépend de l’échelon de bourse attribué (de 0 à 7). En outre, être boursier permet de se faire exonérer des frais d’inscription dans les établissements publics, de la sécurité sociale étudiante, et même de certains concours (notamment ceux donnant accès aux écoles d’ingénieurs). L’échelon 0 ne donne pas droit à une aide mensuelle, mais l’étudiant à l’échelon 0 est tout de même considéré comme étant boursier, et bénéficie donc des exonérations citées précédemment (pensez à le signaler lors de votre déclaration d’APL !).

Pour bénéficier d’une bourse sur critères sociaux, rendez-vous sur le site du CROUS de votre académie et remplissez votre Dossier Social Etudiant. Vous avez du 15 janvier jusqu’au 31 mai pour effectuer cette démarche, alors ne perdez pas de temps ! Et surtout, n’hésitez pas à constituer ce dossier, même si vous n’êtes pas sûr de remplir les critères. Pour avoir une idée de vos droits, vous pouvez allez sur le simulateur de bourse mis en place par le CROUS (les résultats ne sont toutefois pas garantis, si vous êtes à la limite, n’hésitez pas à faire une demande quand même).

Cette bourse est accessible pour les étudiants inscrits dans un établissement dépendant du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche. Toutefois, certains établissements dépendent d’autres ministères tels que le ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer (voir les écoles supérieures du développement durable). Dans ces école, il existe des dispositifs de bourse sur critères sociaux qui sont dans la plupart des cas annexées sur les bourses du CROUS. Pour avoir plus d’informations sur ces bourses et la façon de les demander, il faut se rapprocher du secrétariat de ces écoles.

Fond National d’Aide d’Urgence

En cas de problème d’ordre financier, il est possible de faire appel à ce dispositif. Pour cela, il suffit de faire une demande au Crous en prenant rendez-vous avec les assistantes-sociales. Cette demande sera ensuite examinée par une commission qui rendra son avis sur le montant et la nature (ponctuelle ou annuelle) de l’aide versée. Il n’est pas nécessaire d’être boursier pour pouvoir en bénéficier – c’est notamment un moyen pour un étudiant non boursier d’obtenir une aide équivalente à une bourse en cas de changement de situation imprévu.

Aide au mérite

Elle est attribuée aux étudiants boursiers sur critères sociaux qui ont obtenus une mention Très Bien au baccalauréat. Depuis 2015, le montant de l’aide est fixé à 900€ annuels, versé en 9 mois. Vous pouvez bénéficier de cette aide trois fois au maximum.

Depuis 2016, certaines régions ou mairies proposent des compléments à cette aide.

Il existe également des aides qui ne concernent pas uniquement les étudiants boursiers sur critères sociaux. Ces aides peuvent prendre différentes formes comme une aide à l’achat d’ordinateurs, des cartes jeunes SNCF, une participation au permis de conduire ou encore aux frais d’inscription dans le supérieur. Elles sont attribuées par différents acteurs (régions, communes, banques).

Aide à la mobilité internationale

Il s’agit d’un complément à la bourse sur critères sociaux, pour les étudiants qui partent en semestre d’étude à l’étranger dans le cadre de leurs études. Elle est d’un montant fixe de 400€ mensuels et concerne une période comprise entre 2 et 9 mois.

Si vous partez via le programme Erasmus+ (suivre une partie de ses études dans un pays européen pour une durée de 3 à 12 mois) , il existe des bourses dédiées aux étudiants suivant ce programme. Le montant de ses bourses dépend du coût de la vie dans votre pays de destination et de votre projet de mobilité : pour études ou stage. Il varie :

  • entre 200 € et 300 € pour une bourse d’études et entre 350 € et 450 € pour une bourse de stage dans les pays où la vie est plus chère (Autriche, Danemark, Finlande, Irlande, Italie, Liechtenstein, Norvège, Royaume-Uni, Suède),
  • et entre 150 € et 250 € pour une bourse d’études et entre 300 € et 400 € pour une bourse de stage dans le reste des pays de l’EEE, en Turquie et en Macédoine.

Pour les bourses Erasmus, rapprochez vous du service international de votre établissement.

Enfin, certaines régions attribuent des subventions pour les stages ou semestre d’étude à l’étranger. Consultez le site internet de votre région.

Aides des collectivités

Certaines collectivités (Régions, Départements ou Villes) proposent des aides pour les étudiants. Renseignez-vous du côté du lieu de domiciliation de vos parents et aussi du côté de votre lieu d’étude.