Important
Accueil / Non classé / Les Stages du cursus Ingénieur

Les Stages du cursus Ingénieur

Le BNEI regrette que certaines écoles laissent trop souvent des élèves effectuer des stages dans des conditions peu intéressantes, en particulier au niveau pédagogique.

Il est donc nécessaire de mettre en place une charte des stages adaptés aux écoles d’ingénieurs qui garantisse des conditions de stage décentes avec par exemple l’obligation d’un rapport et d’une soutenance en présence du tuteur dans l’entreprise, ce qui n’est aujourd’hui pas encore le cas. De plus, les stages ouvrier non rémunérés par les entreprises devraient néanmoins permettre aux étudiants d’être défrayés de leurs déplacements et de leur restauration sur le lieu de travail (ou tout au moins bénéficier du tarif repas entreprise).

Le BNEI souhaite que les écoles améliorent leurs activités de recherche de stage et s’engagent à fournir à tous les élèves qui n’en ont pas trouvé, des stages en entreprises et non en laboratoires, par le biais d’un développement des accords entre les écoles et les entreprises, ce qui facilitera par ailleurs également l’insertion professionnelle des élèves ingénieurs.

Le BNEI souhaite lancer le débat sur le positionnement des stages au cours de l’année universitaire. En effet lors du séminaire des élus ingénieurs en conseils centraux qui s’est tenu à paris le 29 mai, il est apparu que les dates et les positionnements des stages seraient globalement ceux-ci :

  • Stage ouvrier en fin de première année afin d’appliquer concrètement les première notion théorique acquise à l’écoles, et afin de comparer le monde de l’entreprises et le monde de l’écoles en ayant plus de recul qu’en sortant de prépas.
  • Stage assistant ingénieur en fin de deuxième année
  • Stage de fin d’étude en fin de cursus afin de permettre une insertion directe dans l’entreprise ou un recrutement dans la continuité du stage.

Les stages doivent également se dérouler en période universitaire afin de permettre aux étudiants boursiers (neuf mois dans l’année, le reste du temps l’étudiant doit, selon le CNOUS, trouver d’autres moyens pour subvenir à ses besoins) ou en difficulté financière de travailler pendant l’été avec des salaires supérieurs aux indemnisations de stages pour pouvoir espérer effectuer une rentrée de septembre dans de bonnes conditions. Il est donc important de libérer du temps en fin d’année universitaire pour les stages qui doivent se finir au plus tard le 30 juin.

De plus la période de stage doit également être définie en fonction des besoins ou des contraintes des entreprises qui recrutent. Cette période doit être compatible pour permettre de faciliter la démarche de recherche de stage pour les étudiants. Dans la majorité des cas les entreprises ne sont prêtes à accueillir des stagiaires que pendant la période février – août, et n’ont pas forcément les besoins de stagiaires à d’autres périodes de l’année.

Les durées de stage doivent aussi être pensées en fonction de la future insertion professionnelle des élèves ingénieurs, en particulier pour les stages « assistant ingénieur » et stages de fin d’étude, qui ne doivent pas avoir des durées inférieures à 4 mois et dont le thème est a choisir en fonction de l’orientation que l’élève souhaite suivre lors de son insertion professionnelle. De plus la durée du stage ouvrier et de découverte de l’entreprise pourrait être limité à 1 mois dans le cas d’activité non rémunérées, ce qui est suffisant pour remplir la mission de découverte, sans tomber dans les excès potentiels d’utilisation des stagiaires.

En conclusion, le BNEI est très vigilant sur la problématique des stages, et se fait le porte parole de la position des élus étudiants ingénieurs auprès du Ministère et de la Direction de l’Enseignement Supérieur (DES), afin d’obtenir la mise en place de la charte des stages. Le BNEI souhaite que s’ouvre un débat sur le positionnement des stages au sein du cursus.

Regardez aussi

De l’importance du CROUS pour les élèves ingénieurs

 

Les élections des représentants étudiants aux Conseils d'administrations des Crous - Centre régionaux des oeuvres universitaires et scolaires - se déroulent du 19 au 30 novembre 2012.

EDITO du président du BNEI